« Afghanistan and Canada »

Sarubi, sur la route de Jalalabad, Afghanistan, février 2004
Sarubi, sur la route de Jalalabad, Afghanistan, février 2004
Dans la province de Bamiyan, Afghanistan, octobre 2004
Dans la province de Bamiyan, Afghanistan, octobre 2004

Les éditions Black Rose Book viennent de publier “Afghanistan and Canada. Is there an Alternatives to the War” un recueil d’articles sous la direction de Lucia Kowaluk et Steven Staples. Un livre auquel j’ai participé avec une série de photographies tirée de mes différents voyages dans le pays entre les années 2003 et 2007.

(Je profite de ce blogue pour corriger deux des légendes qui accompagnent les photographies.)

Voici la table des matières :


Afghanistan and Canada
Is There An Alternative To The War?

Lucia Kowaluk and Steven Staples, editors

Canada has steadily increased its military involvement, but just what is the mission, and where might we end up next?


Table of Contents

Introduction by Lucia Kowaluk and Steven Staples, editors

Photographs essay by Dominic Morissette

THE CONTEXT

Canada in Afghanistan ‘a well-intentioned atrocity’ by Michael Neuman

War-fighting role in Afghanistan betrays Canadian Values by Murray Dobbin

Harper is Happy to turn Canada from Peacemaker to War-maker by Murray Dobbin

Putting an End to the ‘Great War for Civilization’ by D’Abord Solidaires

HISTORY and BACKGROUND

What is Canada Promoting in Afghanistan ? a brief history of its role by John W.Warnock

Afghanistan: Mirage of the Good War by Tariq Ali

Canada’s Role in the Occupation of Afghanistan by Echec a la Guerre

CURRENT SITUATION and CANADA’S ROLE

How much is this War Costing Canadians ? by Steven Staples

The Challenges to Aid: Humanitarian and Development work in the ‘War on Terror’ by Stephen Cornish

Afghan Torture Furor Shows How Canada Kowtows to the U.S. by Linda McQuaig

No Life Like It: The PR Battles of the Canadian Military by Ira Basen

Is the War in Afghanistan Legal? by Ligue des droits et libertes

Finally We Know Why Canada is War-fighting in Khandahar by Richard Preston

WOMEN’S QUESTION

The Role of Women in Building Afghan Society by Cheshmak Farhoumand-Sims

An Interview with Afghan MP Malalai Joya by Asad Ismi

A Visit to a Pashtun Village by Rosemary Whalley

GEO-POLITICS and ENERGY

Afghanistan as a Natural Gas Pipeline Route by John Foster

A Pipeline Through a Troubled Land: Afghanistan,Canada, and the New Great Energy Game by John Foster

WHAT CAN BE DONE?

What Has Happened to Canada’s Honourable Role as a Peace-Keeping Nation ? by A.Walter Dorn

Canada and the Crisis in Afghanistan by Pierre Beaudet

Afghanistan: a disastrous situation by Claude Castonguay

An Alternative to the Manley Preston by Richard Preston

Back to the ‘Peace’ in Peace-building: an old/new role for Canada by Peggy Mason

Biographies of Authors

« Afghanistan and Canada » a photo essay

Kaboul, printemps 2005
Kaboul, printemps 2005

Je profite de la publication par les éditons Black Rose Book de « Afghanistan and Canada ». Is there an Alternatives to the War” pour mettre sur mon blogue quelques photographies de l’Afghanistan que je n’avais jamais mises en ligne. La plupart des autres photographies de l’essai publié sont comprises dans ma série « Chroniques afghanes » qui a déjà fait l’objet d’une exposition à Montréal et à Jakarta de même que quelques entrées sur mon blogue.

Je commence par Kaboul.


Vieux Kaboul, printemps 2009
Vieux Kaboul, printemps 2005
Kaboul, hiver 2003-2004
Kaboul, hiver 2003-2004
Kaboul, hiver 2005
Kaboul, hiver 2005
Classe de garçons au centre pur jeunes de la rues Ashiana, Kaboul, hiver 2004
Classe de garçons au centre pour jeunes de la rue Ashiana, Kaboul, hiver 2004
Classe de fillettes, au même centre pour enfants de la rue, Kaboul hiver 2004
Classe de fillettes, au même centre pour enfants de la rue, Kaboul hiver 2004

“Afghanistan and Canada” – Formation vidéo et photographie

Yunnus alors étudiant et militant, Kaboul, été 2004
Yunnus alors étudiant et militant, Kaboul, été 2004

Lors de mes premiers voyages en Afghanistan, j’ai eu la chance de faire, pour l’organisation Alternatives, de la formation en vidéo et en photographie auprès de jeunes. Pour la plupart d’anciens réfugiés au Pakistan ou en Iran, certains d’entre eux et d’entre elles découvraient Kaboul pour la première, comme moi. D’autres y revenaient après un trop long séjour à l’étranger pour fuir les différentes guerres.

Yunnus, un étudiant en science politique, alors militant d’une organisation étudiante à l’Université nationale de Kaboul, travaille aujourd’hui – au moment de mon dernier voyage du moins – pour une télévision privée afghane. Avec lui, j’ai eu la chance de parcourir la ville et de m’attarder à la problématique étudiante. Venus de partout au pays, ils doivent réussir leurs examens d’entrée. Seul un faible pourcentage passe cette étape. Parce que s’ils ne réussissent pas, certains retourneront dans leur village. Mais d’autres ne pourront parce que leur famille est trop pauvre, alors ils viendront grossir le rang des sans-emplois, déjà endémique dans la capitale.

Yunnus, Kaboul, été 2004
Yunnus, Kaboul, été 2004
Étudiants en attente des examens d'entrés, Kaboul, hiver 2004
Étudiants en attente des examens d’entrée, Kaboul, hiver 2004