« Facing Change » – La crise américaine vu par un collectif de photographes

Détroit, Michigan, États-Unis, 1993

C’est en lisant la version en ligne du Monde ce matin, que j’ai découvert le projet Facing Change, d’un collectif de photographes américains sur la crise économique qui sévit dans ce pays, la première économie mondiale (sic !). Un projet passionnant, un résultat qui vaut le détour.

Je ne peux m’empêcher de penser au webdocumentaire PIB, l’indice humain de la crise économique canadienne auquel j’ai participé… auquel j’ai eu la chance de participer, devrais-je même écrire.

* * *

La photographie est extrait d’un reportage photos que j’ai réalisé en 1993 à Détroit, au moment où la ville et les travailleurs étaient déjà très affectés par la crise de l’automobile. Je voulais documenter l’impact de cette crise sur les travailleurs de même que l’annonce du gouverneur de l’État du Michigan qui allait couper l’aide sociale à toute personne, après deux années de bénéfices. Mais comment pouvait-on imaginer un État sans dernier recours pour sa population privée de travail ?

Nous sortions à peine des années Reagan.

L’impact de la crise aux États-Unis

Détroit
Détroit
Détroit, Michigan, États-Unis, 1993
Détroit, Michigan, États-Unis, 1993

Toujours sur la crise économique, voici un extrait d’un reportage photos à Détroit que j’ai fait en 1993, au moment où la ville et les travailleurs étaient déjà très affectés par la crise de l’automobile. Nous voulions documenter l’impact de cette crise sur les travailleurs de même que l’annonce du gouverneur de l’État du Michigan qui allait couper l’aide sociale à toute personne, après deux années de bénéfices. Mais comment pouvait-on imaginer un État sans dernier recours pour sa population privée de travail ?

Nous sortions à peine des années Reagan.

***

Pour poursuivre dans le même sens, et avec la crise actuelle, deux liens vers Magnum et ses essais photos.

Chroniques afghanes… en tournée

Chicago, États-Unis, décembre 2008.

Chicago, États-Unis, décembre 2008

 

Chroniques afghanes continue à me faire voyager.

Après Columbia au Missouri, Chicago, New York et une grande tournée en Asie qui m’a mené en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines, en Inde et au Bangladesh, me voici donc à la veille d’un autre départ. Cette fois-ci, j’irai présenter mon film au Danemark, en Finlande et en Norvège.

Des occasions de rencontres, de discussions et d’échanges.

En plus de ces différents voyages, Chroniques afghanes a aussi été projeté dans quelques festivals et autres événements au Canada, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Europe et en Afghanistan.