« Facing Change » – La crise américaine vu par un collectif de photographes

Détroit, Michigan, États-Unis, 1993

C’est en lisant la version en ligne du Monde ce matin, que j’ai découvert le projet Facing Change, d’un collectif de photographes américains sur la crise économique qui sévit dans ce pays, la première économie mondiale (sic !). Un projet passionnant, un résultat qui vaut le détour.

Je ne peux m’empêcher de penser au webdocumentaire PIB, l’indice humain de la crise économique canadienne auquel j’ai participé… auquel j’ai eu la chance de participer, devrais-je même écrire.

* * *

La photographie est extrait d’un reportage photos que j’ai réalisé en 1993 à Détroit, au moment où la ville et les travailleurs étaient déjà très affectés par la crise de l’automobile. Je voulais documenter l’impact de cette crise sur les travailleurs de même que l’annonce du gouverneur de l’État du Michigan qui allait couper l’aide sociale à toute personne, après deux années de bénéfices. Mais comment pouvait-on imaginer un État sans dernier recours pour sa population privée de travail ?

Nous sortions à peine des années Reagan.

Deux prix en deux jours pour PIB !

Le webdocumentaire de l’ONF, PIB, l’indice humain de la crise économique canadienne auquel j’ai participé comme réalisateur et photographe, vient de remporter deux autres prix.

Le grand prix Boomerang dans la catégorie Site d’information ainsi que le prix Best online Program, series or Film du Canadian New Media Awards.

Bravo à toute l’équipe!

Tourner une entrevue

Erbil, 4 novembre 2010

Erbil, Irak – Depuis hier, nous tournons et montons en parallèle. Le groupe est divisé en deux. Nous visionnons les rushes et les assemblages au fur et à mesure. Cela nous permet de nous lancer dans de nouveaux exercices.

Aujourd’hui, nous nous sommes donc retrouvés dans ma chambre à pratiquer le tournage d’une entrevue : j’étais l’interviewé, mon traducteur l’interviewer. Ils devaient déterminer un réalisateur, un caméraman et un preneur de son. Chacun sa tâche. Une petite demi-heure de préparation et d’interventions de ma part et moins de dix minutes d’« entrevue » où le cadreur devait faire trois valeurs de plans différents pour permettre le montage.

J’ai terminé la journée bien épuisé. Journée que j’avais d’ailleurs commencé en visionnant plusieurs extraits de films, dont : Irak Fragment, Burma VJ, September 11, Sous la cagoule, voyage au bout de la torture, Chroniques afghanes et bien entendu, quelques clips du projet web PIB.